lundi 10 décembre 2012

Michel Serres, philosophe de la création


Michel Serres, connu à travers ses essais philosophiques, ses podcasts sur France Inter, depuis les conférences souvent partagées sur les réseaux sociaux, et que l'on découvre aussi en direct ou en replay sur les plateaux de télévision des émissions littéraires (chez Frédéric Taddeï), nous fait régulièrement découvrir les mécanismes intrinsèques des différentes révolutions techniques, scientifiques, culturelles, philosophiques, politiques et juridiques qui organisent notre monde depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine. Davantage positionné comme le philosophe des sciences et des techniques, et du fait de la nécessaire relation qu'il y a entre technique et création, sa réflexion est avant tout un formidable éclairage pour tous les inventeurs du monde.

Voici quelques délectables leçons de philosophie autour de ces outils que nous manipulons chaque jour, et autour de l'acte de création en général :

1) La création
Dans cette analyse, vous jubilerez à la découverte de ce qu'est l'acte de création, par opposition à l'acte de commercialisation. A tous les créatifs incompris du monde entier :
https://itunes.apple.com/fr/podcast/conference-michel-serres-autour/id310672496

2) Le droit et le monde digital
Vous comprendrez ici les enjeux juridiques et politiques du monde contemporain et l'évolution du droit nécessaire, liée à la révolution technologique du tout digital. Une vision complémentaire de notre précédent article sur l'évolution du droit d'auteur face aux oeuvres multi-canales, qu'il aborde lui dans son livre Petite poucette et dans cette conférence-ci à l'ESRI (spécialistes de l'organisation géographique spatiale de l'information et des réseaux). Une conférence qui ouvre le débat sur la refonte du droit face à une nouvelle conception non géographique du monde :
http://www.youtube.com/watch?v=BbLo6wPtAbo


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire