samedi 1 septembre 2012

Comparatif des outils de publication digitale

Suite à une demande récurrente de ma clientèle, voici un tableau récapitulatif des techniques les plus populaires utilisées pour réaliser des publications digitales. Entendons des publications dédiées aux tablettes mobiles et tactiles, iOS et Android.

Comparatif des techniques de publication digitale
Nom OS Type Codage Perf
Gratuit mais avec codage Objective-c iOS Natif Objective-c + +
Java Android Natif Java + +
Flex / Builder iOS + Android Client léger MXML + AS3 +
Flash Pro iOS + Android Client léger AS3 +
Titanium iOS + Android Client léger Javascript +
PhoneGap iOS + Android Webview (navigateur) HTML + Javascript -
Sous licence à chaque publication ComicComposer iOS + Android* (*sur simple demande) Client léger Non requis +
InDesign + Adobe Digital Publishing Suite (DPS) iOS + Android Client léger Non requis +
InDesign + Aquafadas Digital Publishing Suite (ADPS) iOS + Android* (*sur simple demande) Client léger Non requis +
XPress + Aquafadas Digital Publishing Suite (ADPS) iOS + Android* (*sur simple demande) Client léger Non requis +
Wigoo iOS Client léger Non requis +

Le tableau ci-dessus révèle que la plupart des technologies ont aujourd'hui intégré l'export Android en plus de l'export iOS, qui était le format privilégié des solutions standards il y a encore un an.
Si vous utilisez InDesign ou XPress par exemple, il est intéressant de noter que la solution Aquafadas est désormais compatible avec Android comme l'est également la solution Adobe.Mais laquelle privilégier et pour quel usage ?
  1. Adobe DPS est intéressant pour les parutions standards calquées sur un flux de production Adobe, et pour lequel vous souhaitez davantage offrir une traçabilité de ce qui est vu pour la gestion d'espaces publicitaires, plus que d'enrichir le dispositif de modules innovants et personnels.
  2. Aquafadas DPS sera adapté à de la publication un peu plus personnalisée que Adobe, du fait de la grande disponibilité des équipes françaises de développement pour programmer vos propres solutions sur mesure. Les outils de tracking restent en revanche moins élaborés. Mais si votre projet doit avant tout se distinguer, c'est Aquafadas qui sera le plus adapté.
  3. Flash et Flex apportent une solution encore plus personnalisable du fait que vous codez vous-même votre interface. Les effets animés sont cela dits moins au point sur les plateformes mobiles. L'approche Flash/Flex s'oriente déjà plus vers du single issue et une interface connectée. Aucune licence n'est en revanche requise pour chaque parution contrairement aux deux suites DPS précédentes.
  4. PhoneGap basé sur une architecture full HTML permet de compiler rapidement des mises en formes basiques. Solution efficace pour des mini apps personnalisées, sans grand enrichissement et ultra légères (full HTML).
  5. Les solutions natives sont réservées aux gros éditeurs qui cherchent à centrer leur activité sur la publication digitale et offrir une expérience optimum et unique pour ses utilisateurs. Un département ingénierie est requis au sein de votre structure.
Nous aurions également pu citer Apple iBooks Author, inconstestablement l'outil le plus simple et puissant à la fois, mais il ne permet un export que pour la plateforme iBooks de Apple, ce qui en réduit considérablement l'intérêt. Cette option restera toutefois intéressante pour des publications très ciblées éventuellement.

1 commentaire:

  1. Nice Information provided in the blog
    Best mobile app development agency firm in Paris which provides custom Android, iphone, ios application development services in France Paris, Lyon, Toulouse, Nantes, Strasbourg, Bordeaux, Lille
    Best Mobile App Development Agency Paris
    

    RépondreSupprimer