jeudi 25 août 2011

Canal Plus, un modèle du passé

A l'heure de la télé connectée et des nouveaux supports mobiles, le modèle économique offert aux spectateurs de Canal Plus, et plus généralement celui de la télévision par abonnement, bât de l'aile. Le conflit qui oppose actuellement le gouvernement et Canal Plus sur les nouvelles normes TNT de diffusion n'aide pas le groupe à la chaîne cryptée à se remettre en cause. Voici les observations qui me font croire que Canal Plus un modèle vraiment à bout de souffle :
  • En VOD, sur Internet, on peut obtenir pour 3 ou 4 euros, un bon film en HD, et dans les grands magasins, des DVD et des Blu-Rays pour 6 à 10 euros. Canal Plus, c'est encore 35 euros/mois + 10 euros/mois pour une box de stockage, soit 45 euros/mois ! Heu.... pardon, je voulais dire 540 euros/an ! Vu que l'engagement est annuel.
  • Nos codes de connexion aux réseaux sociaux, aux services en ligne de sites Web, au wi-fi, à la 3G, à la VOD, nous permettent d'accéder aux données où que nous soyons, n'est-ce pas ? Canal plus, c'est une offre de réception subordonnée à un lieu unique ! Pourquoi, lorsque je vais chez un ami regarder un programme, n'emporterai-je pas avec moi mes droits de réception du programme auquel je suis abonné ?
  • Quand je regarde un film en VOD ou en Blu-ray, je paye mes programmes au compte goutte, à la carte. Avec Canal Plus, je dois souscrire à un abonnement qui m'enchaîne pieds et poings liés tacitement d'une année sur l'autre, sans possibilité de résilier à une autre date qu'à la date anniversaire de mon abonnement et continuer de payer même pour des rediffusions (période estivale).

Avec l'Apple TV et la Google TV qui vont déferler bientôt dans nos foyers, ... ça va faire mal !

lundi 1 août 2011

Insérer du Flash sur Facebook

Salut à tous, petite astuce de l'été... voici comment insérer du Flash dans Facebook ! Voici ma démo :
http://www.facebook.com/pages/Flash-sur-les-r%C3%A9seaux-sociaux/129622030461331?sk=app_4949752878
Voici la procédure :
  1. Réalisez une animation Flash de 520 pixels de large maxi. Et hébergez-la quelque part sur un serveur distant.
  2. En bas de votre compte, créez une nouvelle page en cliquant sur "Créer une page". Choisissez un profil (lieu ou commerce, artiste, entreprise, divertissement, marque, cause). Continuez les différentes étapes de création de la page. Une fois celle-ci affichée, à gauche, figurent 3 liens respectivement nommés "Mur", "Infos", "Photos". C'est à la suite de ces 3 liens que sera introduit le module d'intégration du Flash. Le plugin ne peut être installé que si votre page est en cours d'édition. Pour ce faire, cliquez sur le bouton "Modifier la page", situé en haut et à droite de l'écran.
  3. Allez ensuite sur la page Facebook de ZingTabs pour installer le plugin de personnalisation du code de votre page, à l'adresse suivante : http://www.facebook.com/ZingTabs. A gauche, cliquez sur le lien "FBML" qui signifie Facebook Markup Language (HTML à la sauce FB). Dans la page qui s'affiche, cliquez alors sur le lien Tab_1 pour insérer un premier module de personnalisation dans votre page (ajout possible jusque jusqu'à 10 modules).
  4. Revenez dans votre page et, à gauche, cliquez sur le lien "Applications". Puis, dans la catégorie FBML, cliquez sur "Accéder à l'application".
  5. Dans le champ "Titre de l'encart", inscrivez le titre de votre page. Puis, dans le champ FBML, insérez le code suivant pour intégrer du Flash. Adaptez naturellement selon le contexte. Attention, une image de garde est requise aux mêmes dimensions que le SWF :


 >> Correctif octobre 2012 :
Cette version de l'application FBML a été supprimée de Facebook le 1er juin 2012 au profit de développements HTML5 Canvas. Mais Mark Zuckerberg a annoncé le 11 septembre suivant l'abandon des développements HTML5 trop immatures. Je publierai un nouvel article à ce sujet dès que j'aurai pu clarifier cette confusion générale. Pour en savoir plus sur ces évolutions, lisez aussi : http://bloc-notes-arzhur.blogspot.fr/2012/10/facebook-abandonne-html5.html

En attendant, cherchez la solution nommée iFrame Apps, au sein de Facebook. Elle est sensée répondre à la question. Je publierai un nouvel article dès que j'aurai pu expérimenter la chose.